Week-end à Rome

Rome, Italie • Publié le lundi 16 janvier 2017
IMG_4110

Comme certains l’ont peut être remarqué, j’ai pris mon plus beau sac de rando en direction de Rome pour le Nouvel An. Outre la super course We Run Rome à laquelle j’ai participé, j’ai également traversé la capitale romaine pour de longues balades et visites. Mon programme était serré vu que je n’avais que 4 jours sur place dont une journée dédiée à la course.

IMG_4231

LES TRANSPORTS

Vendredi matin, vol de 6h à Orly, je confie ma voiture au service de voiturier Ector. Vous ne connaissez peut être pas mais ce service est vraiment au top du top ! Le concept est simple, vous réservez sur leur site deux plages horaires pour déposer et récupérer votre voiture. Ils organisent même les transferts entre deux aéroports si vous décollez d’Orly et atterrissez à Roissy par exemple. Avec le tarif découverte, je ne paye que 56€ pour 4 jours de parking avec un service de voiturier au dépose minute (40% moins cher que si j’avais fait appel à un service de taxi).

Bon plan Ector :10€ de réduction sur votre première réservation avec le code PARR8023494

Arrivée sur Rome à 8h, il est temps de prendre notre ticket de métro pour 3 jours + un billet pour rejoindre le centre-ville (Termini). Attention à ne pas vous faire avoir, il existe deux lignes de train pour Rome, une voie express qui arrive directement à Termini (20€/pax), et une autre qui fait omnibus (8€/pax). Personnellement je me suis trompée de train et j’ai dû payer la différence entre le tarif omnibus et le tarif 1ère classe de l’express. Ils doivent avoir l’habitude et tous les trains sont systématiquement contrôlés.

Les lignes de métro en Italie sont faciles à comprendre lorsque l’on est parisiens. Il existe deux grandes lignes A et B (équivalentes à nos RER) et quelques lignes de métros et de tram. Attention au niveau des horaires car les métros s’arrêtent tôt et nous avons souvent dû rentrer à pieds le soir après un restaurant en 2ème service.

LES RESTAURANTS

L’Italie c’est le pays des pâtes et de la pizza. Evidemment nous étions à la recherche des meilleures adresses pour déguster de bons petits plats. J’ai pourtant été déçue car même les plus anciennes trattorias se font racheter et deviennent des lieux à touristes. Voici donc mes impressions culinaires :

Il Boncompagni

Adresse totalement imprévue puisque nous étions dans le quartier de Repubblica le vendredi soir après un run Nike et que nous avions envie de pâtes. J’avoue que j’ai eu peur d’être recalée du restaurant qui est plutôt classe et élégant puisque j’étais en tenue de sport après une petite course. Mais la chance nous a souri et l’expérience fût délicieuse. Avec de la charcuterie et du fromage en entrée, des pâtes sauce tomate et gambas en plat et pour finir un gâteau au chocolat. On repassera pour le repas équilibré mais clairement satisfaits par les saveurs. Ce sera notre addition la plus salée du week-end avec 50€ pour deux. Pour ce qui est du service, rien à redire c’était parfait !

Note : 9/10

Max Roma

Petite adresse dans laquelle nous avons pris un petit déjeuner de début de séjour, c’était la première découverte du week-end. A savoir : en Italie la plupart des enseignes proposent des croissants Vegan. Ca peut sembler étonnant mais c’est une super bonne nouvelle pour l’intolérante au lactose que je suis. L’endroit possède un wifi gratuit pour les consommateurs.

Note : 7/10

Habemus Pizza

Entre deux visites au Vatican nous sommes pris d’un petit creux, mais ne souhaitant pas nous arrêter dans notre visite nous cherchons un endroit pour prendre des parts de pizzas à emporter. Nous tombons sur cette adresse par hasard et nous ne serons pas déçus. Beaucoup d’habitués viennent y prendre leur lunch et les parts de pizza sont très généreuses. Vous payez au poids et vous pouvez choisir autant de variété de pizza que possible.

Note : 7/10

Taverna del Quaranta

La première déception romaine. Nous nous y installons avant de quitter Rome à la recherche d’une dernière pizza d’exception. Les critiques sur internet étant plutôt élogieuses nous sommes étonnés de découvrir un homme qui fait rabatteur à l’entrée. Soit. Nous sommes installés à côté d’un couplede français habitués de l’adresse mais aussi de Rome. Ils nous font part de leur déception, le restaurant a été revendu et ce n’est plus la même qualité qu’il y a à peine un mois. Bienvenue dans la principale problématique de Rome : les trattorias traditionnelles se font racheter à prix d’or et se transforment en attrape touristes. Ce ne sera pas notre pizza de l’année mais les tarifs restent raisonnable. Attention, il est difficile de leur faire changer leur carte, rien que de retirer la mozzarella des pizzas était une difficulté pour la serveuse. Par ailleurs, certains restaurants vous font payer le droit de « couvert » ce qui rajoute à votre addition entre 1,5 et 3€ par tête.

Note : 5/10

Hostaria Dino e Toni

Cette adresse nous a été recommandée par l’une de nos amies qui avait également visité Rome, c’est donc avec une grande sérénité que nous y avons réservé une table pour un soir. Arrivés nous sommes installé à notre table. Beaucoup de personnes attendent qu’une table se libère et l’endroit semble rempli ce qui est toujours bon signe. Ils prennent du temps à prendre notre commande mais on voit que les serveurs sont débordés. Ce n’est pas forcément un problème nous ne sommes pas pressés. Nous commandons deux entrées et deux plats. Là, se passe 40 minutes d’attente. Très long pour de simples antipasti et nous sommes obligés de demander à la serveuse où notre commande en est pour finalement se faire servir les entrées. Déjà premier point négatif, nous ne recevons pas les entrées en même temps. Vient ensuite l’attente pour les plats et là c’est le drame. Ils me servent mes pâtes carbonara au moins 25 minutes avant la pizza de mon compagnon. Quel restaurant sert deux plats en différé ? On remarque que nous ne faisons pas exception toutes les tables sont traitées de cette façon. Visiblement un problème en cuisine. C’était peu dire. D’un coup une crise explose en pleine salle et la patronne incendie littéralement ses employés devant tous les clients. Déjà que la salle était très bruyante, c’est le clou final à ma migraine. Nous attendons la pizza, terminons nos assiettes et nous empressons de payer. Là aussi ce sera une expérience puisque j’ai quasiment attendu 5 minutes devant la patronne au comptoir sans qu’elle daigne me jeter un regard alors que je venais quand même régler… Nous partons usés par cette expérience. Ils ne feront évidemment aucun geste sur l’addition pour le service mauvais et les délais d’attente.

Note : 3/10

IMG_3936

LES VISITES

Sur 4 jours il a fallu faire des choix afin d’éviter de perdre du temps mais tout de même visiter la plupart des points historiques. Nous aurons le programme suivant :

Jour 1 – Visite de la Basilique Saint Pierre et de la Coupole (35€) & Visite du Musée du Vatican et de la Chapelle Sixtine (25€). Je conseille vivement de prendre les billets coupe-file car il y a des heures de queue.

Jour 2 – Course We Run Rome donc repos et balade dans la ville

Jour 3 – Balade dans la ville, nous sommes passés devant le Château de Michel-Ange, le Palais de Justice, les différentes places, les jardins de la Villa Borghese …

Jour 4 – Visite du Colisée, du forum romain et du Palatin (25€). Idem je vous recommande les billets coupe-file. Attention à ne pas venir avec des sacs, nous avons dû vider nos sacs de randonnées devant tout le monde car le service de sécurité n’est pas du tout conciliant.

Pour ceux qui le souhaitent il existe une solution complète pour avoir accès à plusieurs musées et aux transports en commun en ne payant qu’une fois : le Roma Pass. Nous ne l’avons pas pris car nous avions deux jours sans visite (le jour de la course + le 1er de l’an où tout est fermé) et que ce ne sont pas des accès coupe-file, juste des entrées gratuites.

IMG_3942

IMG_4229

IMG_4230

IMG_4120

IMG_4093

IMG_3934

IMG_3875

IMG_3961

Article Précédent

img_2165

Visiter Marrakech sur un long week-end

Article Suivant

Hank Burger

Hank Burger, un burger vegan à Paris

Nos Meilleurs Articles

Pancakes Marlette Vegan

Pancakes Vegan avec Marlette

Shinywood 1

Shinywood : vos yeux avec d’élégantes nuances de bois

IMG_0174

Les bienfaits de la spiruline

Madeleines Marlette 1

Les madeleines de Marlette

IMG_5975

Dans les rues des Batignolles

IMG_0766

Mon expérience avec CryoBox

IMG_2512-2

Connaissez-vous H2Bio et Foreo?

IMG_4231

Les essentiels à emporter avec soi lors d’un voyage « sac à dos »

SkinFood RiceMask

SkinFood, le masque gourmand !

Unknown-4

Santorin City Guide

IMG_0645

Retour sur la course Odyssea 2017

Tony Moly Panda's Dream

Le Panda de Tony Moly chez Sephora

Instagram



Failed to connect to api.instagram.com port 443: Connection refused
















Close
Wanna keep updated with our latest news?


Soyez informés de nos derniers articles !