Retour sur la course Odyssea 2017

Publié le lundi 2 octobre 2017
IMG_0645

Chaque année, le premier week-end d’octobre est la date dédiée au 10km Paris Centre et à la course associative Odyssea. J’avoue prendre part à la course organisée par Nike plutôt que d’aller jusque Vincennes pour courir mon 10km annuel et tenter de descendre mon temps vers un nouveau record. Sauf que cette année le 10k Paris Centre sera repoussé au 15/10 et je me retrouve à basculer sur la course Odyssea non pas sans appréhension car je préfère courir sur béton pour faire des records.

Cette année, j’avais décidé d’atteindre les 47’30 ce qui représente une allure à 4’45. Pour moi, cet objectif était déjà très élevé et j’ai donc décidé de suivre une préparation spécifique me permettant d’améliorer ma vitesse : première fois que je dédie mon temps à une préparation de ce genre.

Le retrait des dossards tout comme les SAS de départ sont très bien organisés, tout sera hyper fluide. Il manquerait juste des consignes dédiées à certains numéros de dossards pour fluidifier le flux des coureurs mais c’est un petit détail. Je m’approche au maximum de la ligne de départ et je crois que je n’ai jamais été aussi proche de l’arche sur un début de course. Je me suis d’ailleurs entourée de deux personnes pour me pacer ce qui devrait m’aider à garder mon rythme sans avoir à consulter ma montre.

Le début de course se passe très bien et je suis sur des bases de 47′ au 10km ce qui est très bien. Le km6 commencera à avoir raison de mes jambes avec un petit faux plat montant, je récupèrerais ma forme sur le km7 qui est descendant pour me prendre un gros coup de jus sur le km8. C’est à ce moment que je vais le plus ralentir et vraiment commencer à me poser des questions sur ma capacité à aller chercher mon temps. Je n’avais d’ailleurs aucune idée de ce que j’étais en train de réaliser comme performance puisque je suivais mes pacers aveuglément. Mais l’arrivée vers l’hippodrome au km9 va me donner un coup de booster et je vais mettre mes séances de zoom à contribution avec un speed à 4’00 au kilo jusqu’à l’arche. D’ailleurs nous finirons sur une belle petite montée qui va exploser les jambes et me faire finir à genoux juste après la ligne d’arrivée. J’arrête la montre au passage du chrono mais je ne la regarde pas. Il me faudra une minute, assise sur le côté des barrières avant que l’un de mes pacers me souffle « Maude, j’ai 47′ à ma montre, tu l’as fait ! ». Grand moment d’incrédulité. 47′, mieux que les 47’30 sur lesquels je partais. Impossible.

Le parcours est agréable car on passe dans les bois, étant partie au début des SAS j’ai eu qu’un tout petit peu de travail sur le fait de dépasser des coureurs mais j’ai finalement l’habitude. Le terrain était sec et heureusement car je pense que par temps de pluie cela promettait de belles glissades !

Le retour à la maison sera sur la retenue car j’attends les résultats de la puce, quel est vraiment mon temps ? Il tombera en fin d’après-midi avec une surprise qui me mettra les larmes aux yeux : 46’57. J’ai le sub’ 47′ en ayant cherché à faire 47’30. Incroyable ! Moi qui manquait de confiance en moi sur la vitesse, j’arrive enfin à prouver que mes jambes peuvent le faire. Le mot bonheur est clairement représentatif de mon état !

Il y a des choses à améliorer pour aller grappiller des secondes sur le prochain 10k comme l’explosivité, le travail en côtes, la résistance. Mais je le ferais et je réussirais à faire aussi bien si ce n’est mieux car maintenant j’y crois. Je sais que j’en suis capable !

Article Précédent

BCAA

La BCAA : Le parfait compagnon sportif

Article Suivant

Shinywood 1

Shinywood : vos yeux avec d’élégantes nuances de bois

Nos Meilleurs Articles

IMG_8408

Le concept Barnaby

IMG_6266

Speedo – les débuts de la natation

Miha6

Miha Bodytec

Gamme Charbon Sephora

Prendre soin de sa peau avec le charbon !

temps des cerises

Le jean parfait !

IMG_7384

Jour 4 – Iles Eoliennes Lipari & Vulcano

Lemon SkinFood

Skinfood, la marque coréenne vendue chez Sephora !

IMG_6581

Print Your Race

IMG_0174

Les bienfaits de la spiruline

Madeleines Marlette 1

Les madeleines de Marlette

Shinywood 1

Shinywood : vos yeux avec d’élégantes nuances de bois

Instagram



Overlay
stheels
stheels

149

0

Overlay
stheels
stheels

139

2

Overlay
stheels
stheels

159

1

Overlay
stheels
stheels

145

0
















Close
Wanna keep updated with our latest news?


Soyez informés de nos derniers articles !